ACTUALITÉSAS Kaloum : le club visé par une plainte au TAS ?

0
130

Décidément l’association sportive de Kaloum n’en a pas finit avec les soucis. Alors que la reprise pointe à l’horizon, un duel attendu face au CIK sur le terrain, le club doit encore faire fasse à sa mauvaise gestion des derniers mois.

En effet, d’après nos informations, un agent aurait porté plainte contre le club et le comportement de son président envers ses joueurs. Diarassouba (numéro 14) et Moussa Doumbouya (numéro 6) avaient vu leur contrat arrêté sans raison valable aucune. Et surtout, ces joueurs étaient restés plusieurs semaines à Conakry sans salaire, sans prime, sans aucune ressource.

Le président refusant tout dialogue avec leur agent ou le Directeur Sportif concernant leur cas, l’agent a finalement géré le retour de ses joueurs, avant de mener des démarches pour attaquer le club devant les juridictions du Tribunal Arbitral Sportif en Suisse.

Bouba Sampil n’en est pas à sa première, puisque jusqu’en Août, le club était interdit de recruter un joueur étranger suite à un problème similaire concernant 2 joueurs brésiliens qui avaient aussi saisi le TAS avant d’obtenir gain de cause.

Sélectionné pour vous :  Syligate: Didier SIX sur les traces de Paul Put (révélation) !

D’après nos informations, un joueur étranger actuellement à Conakry serait aussi dans le camp des plaignants. A noter que la semaine dernière, une plainte au civil avait déjà été déposée contre le président Bouba Sampil de la part de la résidence où logeait les joueurs à Almamya, et où la dette du President de Kaloum s’élève à un peu plus de 200 millions de nos francs.

Nos sources affirment que, le président dos au mur avait proposé un règlement à l’amiable, après avoir refusé dans un premier temps et demandé à l’agent 《 d’aller où il veut 》et qu’《il ne payera rien.

Dossier à suivre…

Source: guineefoot.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici