Pour la première de son histoire après 10 ans dans l’élite, la SAG jouera une campagne africaine notamment les préliminaires de la ligue des champions africaine de l’édition prochaine. Un choix du à son classement puisque le club de Siguiri termine la saison de la ligue 1 à la 2èm place. L’heure est au choix des futures recrues.

C’est la surprise du chef. Celui qu’on attendait le moins. L’Ashanti Golden Boy a épaté plus d’un dans la première phase du championnat national jusqu’à l’arrêt définitif de la compétition.
Après avoir timidement démarré, la formation de la savane a dominé ses adversaires. Les jaunes et noirs ont pris le meilleur sur certains cadors de l’élite notamment le Hafia FC et le Fello Star. Ils ont aussi tenu tête face au Horoya AC et à l’AS Kaloum.

Longtemps leader, les coéquipiers Naby Obi Camara ont cédé devant la furie des rouge et blanc de matam à l’issue d’une phase aller très disputée.

Et pour la première fois, la SAG va disputer la plus prestigieuse des compétitions continentales des clubs. Un double gain pour les représentants de la savane. Tant sur le plan financier que sportif.

En trêve forcée due à l’urgence sanitaire liée au Coronavirus, les dirigeants de la SAG sont tout de même sur pied pour trouver des renforts en vue de la saison selon un membre de l’administration.

Cette saison, L’Ashanti a affiché un bilan flatteur avec 6 victoires, 4 nuls et 3 défaites. Ses 22 points contrastent avec ses résultats des années d’autant plus que le club avait flirté avec la relégation lors des trois (3) dernières saisons.

Pour rappel, la SAG de Siguiri a fait sa préparation d’avant saison à Bamako où elle s’est frottée avec plusieurs clubs de l’élite malienne. On annonce également un budget de 2 millions de francs CFA dépensé pendant ces 2 à 3 semaines de préparation.

Source sportguineen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici